Histoire du club :

Créé en Décembre 1995 et affilié à la Fédération Française de Tir à l’Arc (FFTA), sous le nom :

« Les Archers du Saint Quentin ».

Au printemps 1996, le club intègre l’Association Sportive des Cheminots de Metz,et prend alors le nom :

« Les Archers du Saint Quentin – A.S.C.Metz »,

sous l’agrément Jeunesse et Sports n° 5053 en date du 11-07-1949.

Le club possède de belles installations, salle à 45m et terrain extérieur à 70m

 Les licenciés évoluent en loisirs ou en tant que compétiteur. Les encadrants sont disponibles sur l’ensemble des séances proposées.

 

L’équipe à l’origine du club :

De gauche à droite : Luc PLEIS, Marie-Pierre PLEIS  et Boris PLATOF (adjoint).

 

Les membres du bureau

Marie-Pierre : Présidente

Luc : Secrétaire

Bernard : Tésorier

 

 

Pourquoi du sport ?  le Tir à l’arc ! 

Toute l’année le club organise les séances d’entraînement jeunes et adultes, et participe à de nombreuses manifestations sportives :  découverte, journées portes ouvertes, animations estivales, sport santé… 

Le sport est fondamental d’une part pour le développement de l’enfant, et d’autre part pour se   maintenir en forme : lutter contre la sédentarité, créer des habitudes de rencontre… Le sport est donc bénéfique 

Les principaux bienfaits du tir à l’arc décrits par la fédération

Calme :  Rester calme et précis malgré la pression est une CAPACITE que les archers développent en gérant LEUR RESPIRATION, LEUR CONCENTRATION et leur nervosité…

Confiance en soi : … Il est facile d’identifier ce qui doit être amélioré et de mettre en place des   objectifs clairs : … les résultats sont basés sur des scores facilement quantifiables. La progression entraîne de la confiance et il n’y a pas de meilleur sport pour mesurer cela que le tir à l’arc.

Patience :  Le tir à l’arc est facile à apprendre mais difficile à perfectionner. Bien que plaisant cela peut être frustrant, et avoir de la PATIENCE, est essentiel dans la pratique… Avoir de la détermination pour répéter une technique précisément fait de vous un meilleur archer et, par conséquent, une meilleure personne.

Contrôle : Les archers apprennent à maintenir leur attention sur leur séquence de tir, en évitant de se laisser distraire, par l’environnement pour tirer la flèche parfaite. Ce contrôle est aussi bénéfique dans d’autres domaines de la vie. 

Force : L’action de tirer à l’arc est un exercice qui nécessite de courts déploiements d’énergie par les muscles centraux, en exerçant un effort du thorax, des mains, des bras et des muscles du haut du dos. La répétition correcte et régulière de ce mouvement renforce ces muscles.

Coordination : Former une séquence de haute précision, qui doit s’inscrire dans la mémoire musculaire et le subconscient de l’archer. 

Faire de l’exercice : En séance d’entraînement, les archers marchent plusieurs kilomètres et brûlent donc des calories…

Socialisation : Sur le pas de tir se rencontre des archers de tous horizons…

 

Les valeurs, 

ET ENFIN ! Le sport notamment le tir à l’arc permet :

De familiariser à des valeurs importantes : l’honnêteté : comptage des points, le fair-play, le respect de soi-même et des autres ainsi que le respect des règles : notamment sécurité.

La maîtrise,

De préparer à la compétition : apprendre à gérer son enthousiasme, quand on gagne aussi bien ses frustrations quand on perd. Ces différents apprentissages auront un impact sur le développement social et moral et ainsi renforceront le pratiquant dans les différentes étapes de la vie.